Vivre l’Eglise dispersée

 

Chaque dimanche vous trouverez ci-dessous une nouvelle méditation.

Pour le 29 mars 2020 c’est Ezéchiel 37, 12-14.

 

 

Pendant la semaine les cloches du temple sonneront chaque jour à 18h00 sauf le dimanche quand elles sonnent à 10h00. Ces cloches nous invitent à prier ensemble, chacun chez soi au même moment, en terminant par le Notre Père.

C’est l’occasion de nous ouvrir à Dieu, aux autres et de nous savoir reliés par une chaîne invisible.

Tous les déplacements étant interdits (sauf nécessité alimentaire, médicale ou professionnelle) les cultes ainsi que toutes les autres activités de la paroisse ne sont plus possible jusqu’à nouvel ordre.

 

En attendant je reste à disposition pour des échanges par téléphone ou par mail. Si vous avez besoin de parler ou d’un simple contact humain n’hésitez pas à me joindre au 06 31 16 02 83.

 

Bienque privés des cultes, des moments de partage nous pouvons continuer à prier, chacune et chacun chez lui, pour le monde. Pour les personnes isolées et malades. Pour les couples et les familles pour qui ce confinement peut entraîner des tensions et des conflits. Pour les chercheurs, les médecins et tous les professionnels de santé. Pour nos proches.

 

Que ce temps de confinement soit aussi un temps de solidarité envers les autres, en particulier envers les personnes seuls et vulnérables. Passons un moment au téléphone, en prenant de leurs nouvelles, en faisant des courses, bref, en faisant tous ces petits gestes qui peuvent briser leur isolement.

 

L’Eternel est ma lumière et mon salut ; De qui aurais-je crainte ?

L’Eternel est le soutien de ma vie : De qui aurais-je peur ? (Psaume 27)

Dieuwertje ZANTINGH, pasteure

© 2016 Eglise Protestante Réformée de Guebwiller  Proudly created with Wix.com

  • Twitter Classic
  • c-facebook